LGDC, Le Nouveau Monde
• Bienvenue parmi nous, cher invité ...

» Viens découvrir la joie de La Guerre des Clans avec nous, et n'hésite pas à contacter le saff en cas de questions.

- - - Amuse - toi bien parmi nous ! L'équipe du staff - - -

LGDC, Le Nouveau Monde

Les Quatre Clans ont désormais trouvé leurs nouveaux territoires et leurs nouveaux noms. Une nouvelle ère commence, alors n'attends pas, rejoins-nous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neith

avatar

I'M ALONE FOREVER
Je suis solitaire ...
Admine' Ni'x


{. Messages : 9
{. Date d'inscription : 23/02/2011
{. Âge : 19



FEUILLE DU FÉLIN :
Apprenti / Mentor : Féminin
Description Physique & Psychologique :
État de Santé: En Pleine Forme

MessageSujet: Neith    Dim 4 Sep - 18:21


Neith
Égyptienne solitaire




      One, Two, Three ...



    « Comment le vent sait-t il dans quelle direction il doit souffler ? »
    Noms du Chat : Neith
    Sexe du Chat :
    Âge du Chat : 13
    Clan du Chat : Solitaire
    Rang du Chat : Solitaire
    Habilité - Force - Vitesse : Plutôt habille s'il faut faire des choses compliquées. Très peu de force. Rapide comme la foudre, plus qu'il n'y parait.


      Once Upon a Time ... You.


    « Ils prennent en songeant, les nobles attitudes des grands sphinx allongés au fond des solitudes qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin »

    Caractère : ( Minimum 5 lignes )

    Neith est assez particulière. Son nom est celui d'une déesse, cependant elle n'a pas l'orgueil pour se prendre pour telle. Loin de là. Elle est à ses yeux une simple mortelle, comme tout le monde. Disons qu'elle est avant tout libre. Elle aime la liberté, parfaitement. Pouvoir se déplacer librement, où elle veux et quand elle veux. Ne jamais avoir à obéir, à s'excuser où ramper devant qui que ce soit. Ça lui a souvent valu des réprimandes mais qu'importe. On ne pourra pas l'enfermer. Elle se fiches bien de l'avis que peut porter le monde sur elle. Ce n'est pas son problème, ce qui compte pour elle c'est d'être libre. A n'importe quel pris. Elle ne supporte pas qu'on lui donne des ordres, aussi n'y obéira le plus souvent pas à moins que ce soit dans son propre intérêt. Ainsi il faut avoir une sacré autorité pour la faire obéie à un ordre qu'elle ne compte pas exécuter. Avec ça on pourrait certainement la qualifier d'insolente par dessus le marché. C'est en partie vrai, elle n'hésitera pas à tenir tête à un félin lui étant supérieur. Que ce soit en rang comme en âge où en force. Ce n'est pas un problème. Qu'importe ce qui peut arriver, c'est sa vie et à ses yeux personne n'a à l'écrire à sa place. Les gens qui obéissent bêtement où/et se traînent aux pattes de leurs supérieurs la dégoûtent. Elle trouve ça tout simplement ridicule. Pitoyable. Elle ne respecte pas ces chats, ils ne méritent que son mépris. Pas de pitié, juste du mépris. Tout comme les chats joyeux où tristes à tout bout de champs. D'accord, ils souffrent où sont heureux de vivre, mais c'est pas la peine de le montrer à tout l'univers. Pour sa part elle reste assez mystérieuse, et ne révèle jamais rien d'elle. Neith n'aime pas parler, elle est comme une ombre à vrai dire. La faire parler révèle du miracle, elle ne le fait que lorsque les gestes ne peuvent pas remplacer les mots et qu'elle juge utile le fait d'ouvrir la bouche. En plus elle discrète. Très discrète. Elle pourra rester longtemps dans votre ombre sans se faire remarquer. Ça non plus, ça ne sert à rien. Personne n'a besoin de savoir qu'elle est là. Elle ne supporte pas les chats qui font tout pour se faire remarquer. Tout semble l'indifférer. Ce qui est faux. Elle souffre d'être orpheline et parfois rêverait de décapiter tout les félins présents. Seulement ça ne se voit pas. Loin de là . Car, comme Seth, elle a pris l'habitude de rester calme en toutes circonstances. De rester inexpressive même lorsqu'elle a une irrépressible envie de laisser ses sentiments déborder. Aussi ne est-t on arrivés à se demander si elle en a. A force de les étouffer, disons qu'ils sont ténus mais, hélas, pas encore inexistants. Rien où presque ne pourra donc la faire réagir violemment. Elle n'aime pas se battre, pas sans raisons suffisantes du moins. Cependant elle n'hésitera jamais à tuer lorsque c'est nécessaire. Ainsi Neith n'est pas une créature qui tue sans penser aux conséquences ni même réfléchir. Elle n'est pas adepte de la cruauté gratuite. Disons que c'est souvent par obligation, rancune où agacement. Parlons de ça d'ailleurs. Elles a très bonne mémoire et ne s'en prive pas. Elle pardonne rarement leurs erreurs aux gens et a par exemple gardé une haine profonde envers les renards de toutes sortes et les vautours. Elle ne se venge pas immédiatement, mais le fait toujours. Aussi mieux vaut se tenir à carreaux avec elle. Elle est également cynique, peut être trop. Mais là n'est pas le problème. J'ai déjà dit que l'avis des autres lui importe peu. Elle aime beaucoup explorer le monde, la nuit, les villes de bipèdes aussi. C'est plutôt joli toutes ces lumières. Inutile de lui faire la morale elle n'écoute pas. Et si elle n'écoute pas ça ne sert à rien. Neith se moque des règles, elle applique sa propre justice dans son propre monde. Parfois il lui arrive de sombrer dans la dépression. Quand les ombres de son passé la rattrapent. Mais personne ne l'a jamais vue dans cet état hormis Chess', et c'est mieux ainsi. Car elle a beau rarement pleurer, ça la rends encore pire que normalement. Encore plus associable. Elle monte le plus haut possible, dans les arbres, et va s'adresser au ciel nocturne, dans ces moments là. Ça ne dure jamais longtemps, mais c'est toujours difficile à vivre. A part ça elle ne cherche pas vraiment la compagnie. Ça l'agace plus qu'autre chose sans mentir. Elle ne rencontre jamais les gens intentionnellement. Il est difficile de la surprendre, il faut dire que malgré ses 13 lunes elle en a déjà vu pas mal. Elle n'a pas peur de retourner dans le désert, chez elle, mais ça ne l'enchante pas particulièrement. Ça fait remonter trop de souvenirs, lui donne mal à la tête, elle craint de ne pas le supporter. Seth était son modèle pour ainsi dire, elle aspirait à devenir comme lui ce qui à présent est fait. Gagner sa confiance n'est pas chose facile, elle l'accorde difficilement voire jamais. Ça ne sert à rien si ce n'est à se faire trahir. La mort de sa famille l'a d'ailleurs à moitié traumatisée, elle ne veux plus dépendre de personne, ni ne s'attacher à quoi que ce soit. Car tout à une fin, et ça ne lui servira qu'à se sentir un peu moins vide avant de se briser de nouveau lorsque ça disparaître. Un soulagement aussi factice qu'inutile, qui ne servira en fait qu'à l'enfoncer encore plus.

    Physique : ( Minimum 5 lignes )

    Neith est une chatte du Caire. Pour ainsi dire elle viens de loin. Il fait assez chaud là bas, elle supporte donc très bien la chaleur mais a plus de mal avec le froid. Son physique est adapté au désert, pas à la neige ! Elle est très fine, et semble assez fragile. Ce qui est faux. Elle sait encaisser les coups sans ciller. Elle a beaucoup d'énergie, lorsqu'il s'agit de combattre et n'abandonnera pas facilement. Sa démarche est discrète, ses pas silencieux. Ce n'est pas intentionnel. Cependant remarquer fait de vous quelqu'un de doué, sauf si c'est elle qui a décidé qu'il fallait qu'on la voie. Ce qui n'arrive jamais. Elle a des pattes fines, ses coussinets sont abîmés par le sable brûlant du désert. Ses griffes sont blanches, limite transparentes, de taille normale. Ses crocs sont également immaculés, de taille acceptables, et plutôt tranchants. Neith possède une queue très fine souvent en train d'onduler. Elle lui sert à garder l'équilibre en toutes circonstances. Ses oreilles sont pointues, leur bout est noir. Elle possède un pelage court, qui ne tiens pas bien chaud. Il est fait pour les conditions de vie du désert, aussi tremble-telle souvent dès que la température baisse trop. Ce pelage est brun, strié de rayures sombres. Il s'éclaircit par endroits. Elle a des yeux d'une couleur particulière. Acidulée, oscillant entre le jaune et le vert. Impossible de définir comment ils sont vraiment, cette couleur n'a pas de nom. C'est tout, je pense bien.

    « Des ombres de palais, de dômes et d'aiguilles,
    De tours et de donjons, de clochers, de bastilles,
    De châteaux-forts, de kiosques et d'aigus minarets,
    De formes de remparts , de jardins de forêts,
    De spirales, d'arceaux, de parcs de colonnades,
    D'obélisques, de ponts de portes et d'arcades
    Tout fourmille et grandit, se cramponne en montant,
    Se courbe, se replie ou se creuse ou s'étend. »


    Histoire : ( Minimum 10 lignes - 5 pour un chaton )

    (ce passage est un peu hors du temps, en fait c'est un peu après que Neith et Chess' aient décidé de faire le chemin ensemble. Neith demande à ce que son compagnon de route lui racontes sa vie, vu qu'elle a fait de même avant.)

    " Chess', s'il te plait, raconte moi ton histoire ."
    Miaula Neith, en s'approchant du voyageur. Le chat leva la tête vers elle. Cheshire. Une félin assez particulier.Plutôt étrange, il possédait un caractère bien à lui. Il avait le pelage mi-long, et brun rayé plus foncé. Des oreilles aux bouts noirs, pointues, des yeux d'un vert pomme pétillant. Sa longue queue épaisse était tigrée. Il s'amusait à mordre l'oreille de Neith pour exprimer son affection, divaguait souvent et la laissait pleurer contre lui lors de ses dépressions. Bref, un chat très particulier. Mais elle l'aimait bien. Il lui fit signe d'approcher. Elle s'allongea sur le flanc, ni trop loin ni trop près. Chess' lui lécha l'oreille, ce qui lui valut un regard noir. Cependant la chatte ne le griffa pas. Elle voulait connaître son histoire. Il commença donc à lui raconter.
    "Bien, écoutes donc, Neith ..."


    Et il faisait toujours aussi chaud. La petite chatte marchait sous le soleil, sur le sable doré qui lui semblait être de flammes. Progressant lentement, elle commençait à se demander où elle était. Quand arriverait-t elle à cette maudite oasis ? Quand arriverait la nuit ? Cette nuit si agréable, car fraîche. Voire glaciale si on ne sait pas où dormir. Mortelle aussi, mais terriblement délicieuse. La petite haletait, la gorge sèche. Elle avait besoin de boire. Impérativement, et sans plus attendre. Son corps risquait de ne plus supporter cette marche dans le désert. Il était trop petit, trop fragile pour ça. Il n'avait pas l'habitude de trop marcher. Et pourtant Neith avait dix lunes à présent. Ses poumons étaient en feu, elle allait s'étouffer avec un air aussi chargé de chaleur que celui qu'elle respirait. Mais mieux valait respirer, après tout. La tigrée était décidée. Elle ne se laisserait pas mourir. Pas aussi facilement qu'eux. Qui ça, eux ? Sa famille, ces imbéciles. La chatonne toussota, recrachant un peu de sang. Depuis combien de temps marchait-t elle ainsi ? Désespérément. Les larmes aux yeux. Pour tenter de refouler cette horrible vérité. De s'éloigner de ce massacre. Combien de temps encore, à tenir ? Elle voulait vivre, mais c'était difficile actuellement. Peut être trop. Sa blessure au flanc la brûlait autant que le soleil. Que le sable sous ses pattes. Combien de temps encore ? La tigrée serra les crocs, s'arrêta un peu pour souffler. Tapie dans l'ombre d'une pierre, elle lécha une fois de plus sa plaie, évita que des grains de sable ne s'y incrustent. Ça n'arrangerait pas les choses, loin de là. Elle regarda ses pattes, ses coussinets. Pas trop brûlés pour le moment. Son regard se tourna vers le ciel. Au loin, déjà, des vautours volaient en cercle au dessus des cadavres. Elle serra les crocs, en voyant un voler au dessus d'elle. Qu'il ne la croie pas morte, elle se défendrait s'il s'avisait de descendre. Cependant elle ne se fatigua pas à feuler un inutile avertissement. Ce crétin d'oiseau ne comprendrait rien. Les images du massacre défilaient dans son esprit encore embrumé par la douleur. Elle se crispa, ses griffes raclant le sable chaud même à l'ombre. Un flash écarlate. Sa mère. La douleur. Le serpent. Le renard. C'était si confus. Finalement tout se déroula clairement .

    Le groupe de félins marchant dans le désert. Ils étaient en route vers une oasis, non loin. La lune éclairait le sable, le nimbant d'argent. Les chats voyageaient de nuit, pour ne pas avoir à subir les rigueurs du soleil. La journée ils s'abritaient quelque part, chassaient, dormaient. Seth marchait devant, suivi par sa petite sœur et ses parents. La tigrée observait son frère avec attention. Les yeux rivés vers les arbres de l'oasis. Droit, sérieux. Cependant si naïf. Il avançait en tête sous le regard aussi protecteur qu'amusé de ses parents. Normalement le groupe de chats arriverait dans à peu près deux nuits. S"ils marchaient bien. Tout semblait aller pour le mieux, jusqu'à ce que la mère de Neith ne pousses un gémissement de douleur suivi d'un feulement de rage. Tous se tournèrent vers elle. Ushi, le père des chatons, se précipita aussitôt à son secours. Les yeux agrandis par la terreur, sa fille recula, horrifiée. Son frère lui adressa un sourire rassurant en enroulant sa queue autour de la petite. Mais il était tendu, stressé. Un serpent aux crocs immaculés s'était enroulé autour d'une patte avant de leur mère pour la mordre à l'épaule. La chatte ainsi que son compagnon tentaient de faire partir le reptile à coups de griffes et de crocs. La chatonne se débattit, voulant aller les aider mais son frère la retins. Selon lui, il valait mieux qu'elle restes près de lui, en sécurité. Bientôt le serpent fut maîtrisé, décapité par Ushi plus précisément. Seulement la chatte gisait sur le sable. Inerte, une plaie sanglante à l'épaule. Sa respiration était faible. Elle succomba rapidement au venin. La chatonne ne dit rien mais s'était blottie contre Seth, pleurant et sanglotant. Lui restait de glace, comme toujours. Mais elle avait appris à le connaître. Il ne laissait rien paraître mais à force, Neith savait ce qu'il ressentait. Elle savait reconnaitre ses sentiments même s'il ne les montrait pas. Elle savait qu'actuellement il souffrait mille morts, et pleurais toutes les larmes qui soient. Intérieurement. Il ne montrait rien. La petite se dressa sur ses pattes arrière pour donner un petit coup de langue sur l'épaule de Seth. Il lui sourit tristement. Après avoir fait leurs derniers adieux à la chatte et l'avoir enterrée dans le sable du désert, les félins reprirent leur route. Ils ne pouvaient pas se permettre de s'arrêter plus longtemps . Ils devaient arriver, le sang de leur proies comme seule "eau" ne suffirait pas très longtemps. Mais tandis que la route continuait, Ushi , qui avait pris la tête du groupe, se stoppa soudain, aux aguets. La petite chatte tigrée se hérissa, elle sentait le danger mais ne le voyait pas. Ça ne tarda pas. Une ombre surgit, sautant sur son père. Dans un feulement le chat noir répliqua d'un coup de griffes au ventre de l'animal. Puissant. L'adversaire roula dans le sable mais se releva presque aussitôt pour aller mordre le chat à la nuque. C'était fini. Le sang du chat se répendait dans le sable, le colorant d'écarlate. Il aurait été sage de fuir, mais Neith n'en pouvait plus. Perdre ses deux parents en une seule nuit. C'était plus qu'elle ne pouvait en supporter. Ses petites griffes sorties elle courait vers l'animal. Un renard. La g*eule de Seth s'ouvrit sur un cri muet. Elle griffa l'épaule de l'adversaire qui riposta en lui lacérant les flancs. La chatte roula dans le sable, le choc lui ayant coupé le souffle. Elle haletait, son flanc lui faisait terriblement mal. Le canidé s'avançait vers elle, mauvais. Ses crocs allaient l'atteindre mais Seth les en empêcha. Il mordit l'adversaire à la nuque, l'éloigna de sa sœur de son mieux. Cette dernière avait les yeux clos. Le bruit du combat la força à les ouvrir. Mais au bout de combien de temps ? Son frère portait de très nombreuses blessures, son ennemi avait beau être mal en point il avait meilleure mine. Il lui jeta de s'enfuir, voyant que la tigrée avait ouvert les yeux. Elle se leva avec difficulté sur ses pattes, détalla sans demander son reste. Plus tard un dernier grondement lui apprit la défaite de Seth. Elle retourna sur les lieux du combat. Le sang lui mouillait les pattes. Le renard était parti. Son frère gisait sur le sol, la gorge ouverte. La petite se pencha sur lui, horrifiée, ne lécha même pas son horrible plaie. Elle se blottit contre son corps ensanglanté, cherchant un peu de réconfort dans l'odeur si familière de son pelage. Elle aurait pu croire qu'il était en vie, son corps était encore chaud .Cela ne fit qu'empirer sa peine. Mais elle ne bougea pas, les yeux grands ouverts, sanglotant. Elle laissait libre cours à sa tristesse, pour moins avoir à la traîner plus tard. Le jour vint, elle se résolut à abandonner les cadavres et reprendre la route. Vers l'oasis qu'elle voyait à l'horizon. Loin, mais elle y arriverait. Là bas elle réfléchirait à la marche à suivre, éventuellement.

    L'orpheline sursauta tandis qu'un bec pointu s'accrochait dans son pelage. Elle avait du s'assoupir. Le vautour la regardait d'un air avide. Sitôt ré assénée, elle se mit debout malgré ses muscles douloureux, feula face au volatile. Ce dernier recula dans un mouvement de surprise. La petite féline gronda férocement, hérissant son pelage tigré. Elle fit un pas vers l'oiseau, griffes sorties. Ce dernier recula puis s'envola. La jeune chatte laissa son pelage retomber tandis que ses griffes disparaissaient. Un peu plus et elle finissait dans l'estomac de ce satané piaf. Le soleil était descendu sur l'horizon, il ne tarderait certainement pas à faire nuit. Elle se releva, tituba un peu avant de retomber sur le sable chaud, incapable de continuer. Elle eut simplement le temps de sentir que des crocs attrapaient le pelage de sa nuque avant de s'évanouir totalement.
    Neith sentit qu'on la poussait du museau. Elle remua légèrement. Sa tête la lançait, mais pas autant que son flanc blessé. Où était le sable ? Où était la chaleur insoutenable du désert ? Tout ce qu'elle sentait était un sol dur et cailllouteux sous son corps immobile. Une odeur inconnue l'enveloppait. Un chat qu'elle n'avait jamais croisé auparavant. On la secoua un peu, de nouveau. La tigrée gémit, murmura ces paroles.

    << Laissez moi... Je veux dormir, ne plus jamais me réveiller... >>

    Un petit rire se fit entendre. On lui lécha l'oreille. La jeune chatte ouvrit finalement les yeux, agacée. Elle se trouva dans un lieu inconnu. Enfin , pas tout à fait. D'un côté s'étendait le désert, de l'autre se dressait une montagne. Elle semblait glaciale. C'était la fin du désert, et actuellement l'ombre projetée par la montagne l'empêchait d'avoir trop chaud. Et ce chat, penché sur elle. Il avait un pelage mi-long, brun tigré de plus foncé et des yeux vert pomme. Il n'était pas d'ici, ça se voyait. Son physique n'était pas adapté au désert. Il portait quelques blessures, des écorchures . Non, décidément ,jamais elle ne l'avait vu. Alors que faisait-t elle ici, et qu'avait-t il fait. Était-ce lui qui l'avait transportée ? La chatte le lui demanda. Il répondit positivement. Aussi n'était-t elle pas loin du Caire, une ville d'Égypte. Elle était près de montagnes menant vers de nouveaux paysages, à la fin du désert. Ce chat était un voyageur à la recherche de territoires plus accueillants que là d'où il venait. Le félin tigré l'avait trouvée dans le désert, alors qu'il le traversait pour continuer sa route. Il l'avait ramassée alors qu'elle perdait connaissance, traînée hors du désert puis soignée. Ce chat s'appelait Cheshire.

    << J'ai vu le corps de trois chats avant de te trouver, c'était ta famille n'est-ce pas ? S'il n'y a plus rien pour toi ici, que dirais tu de venir avec moi. Je continue mon voyage au delà de ces montagnes. >>

    Miaula le félin tout en désignant les monts de pierre grise. Neith se leva difficilement, observa le désert. Elle ne voulait plus vivre ici. Ça lui rappelais trop de souvenirs. Elle accepta donc l'offre de Cheshire. Ils partirent le lendemain.

    Cheshire regardais en contrebas. Neith faisait de même. Elle était impressionnée. Jamais elle n'aurait cru qu'il y avait des territoires aussi vastes au delà de son désert ! De nouvelles terres s'étendaient à perte de vue. Elle n'en avait jamais entendu parler, mais savait qu'elles seraient plus agréables que celles d'où il venait. Pire que là bas, c'était impossible. Car ses anciens territoires étaient trop chargés de souvenirs. Ses souvenirs. Ici il n'y avait rien, elle pourrait y être assez tranquille. Chess' avait les yeux figés. Son amie se tourna vers lui, le toisa un moment, l'appela. Il ne réagissait pas. Il était encore dans son monde. la tigrée lui asséna un petit coup de griffes à la joue. Il tressaillit, revint subitement à la réalité. Elle lui adressa un sourire moqueur, lui lança qu'il était dans les nuages, comme toujours ! Le tigré lui répondit en lui mordant l'oreille. Ce n'était pas méchant, elle le savait bien, ses griffures non plus. En fait ça exprimait une certaine affection. Les deux chats se remirent en route, commençant à descendre la pente. Il faisait froid dans ces montagnes, et l'orpheline avait tremblé toutes les nuits. Elle avait dû se résoudre à se réfugier dans le pelage du voyageur. Ainsi il lui tardait de descendre. S'écorchant les coussinets sur la roche à nu, les voyageurs arrivèrent néanmoins en bas en fin de journée. Il croisèrent à ce moment deux chats qui eux montaient. Un chat roux tigré plus foncé, avec des yeux très verts. Une chatte noire l'accompagnait. Elle portait pas mal de blessures et ses yeux de cristal étaient plutôt inexpressifs. Ils se présentèrent. Envol du Phénix et Dernière Chance. Eux partaient à la recherche de terres plus accueillantes. Apparemment ici, c'était l'enfer pour eux. Chacun son enfer après tout. Leu duo leur souhaita un bon voyage et reprit sa route. Finalement ils arrivèrent à une forêt. Elle était vaste, et semblait prier pour qu'on l'explore. Neith sourit en se tournant vers son compagnon de route. Le temps était venu de se dire au revoir. Elle miaula :

    << Bon, nous sommes arrivés, il est temps de nous séparer. Au revoir Chess', peut être qu'on se re-croisera, sur ces terres. >>

    Elle tourna les talons, prête à s'élancer. Elle ne voulait plus dormir en la compagnie du félin tigré. Elle ne voulait pas trop s'attacher à lui. Elle ne voulait pas s'habituer à ce que quelqu'un l'accompagne. Ce serait trop douloureux si elle le perdait ensuite. Cependant la voix de Chess' stoppa son élan:

    << Au- revoir, méchante petite égyptienne, au plaisir de te revoir. >>

    La tigrée s'arrêta un instant, puis se retourna pour lui tirer la langue avant de partir en vitesse. Il ne changerait jamais ! Toujours le bon mot au bon moment . Un léger rire se fit entendre dans le dos de la féline. Elle ne s'arrêta pas, souriante elle aussi. Une fois convenablement loin, elle grimpa dans un arbre et tâcha de dormir. Demain, elle explorerait le monde, ce nouveau monde, loin de son passé.


      Behind The Mirror.


    Prénom / Puf : Me I am Wonderland
    Âge : ( Facultatif ) toujours 13
    Date de Naissance : Peuh !
    Niveau Rp : Bous le connaissez =D
    Que pensez-vous du forum : Il s'est beaucoup amélioré, c'est très joli, bien joué.
    Comment avez-vous découvert le forum : T'as pas besoin de savoir, d'abord.
    Code : Validé par Roxy'. ;)


Dernière édition par Neith le Sam 5 Nov - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance de Bulles

avatar

I'M A FIGHTER
Je suis guerrière ...
Fondatrice Roxy'


{. Messages : 179
{. Date d'inscription : 26/09/2010
{. Âge : 19



FEUILLE DU FÉLIN :
Apprenti / Mentor : Nobody.
Description Physique & Psychologique :
État de Santé: En Pleine Forme

MessageSujet: Re: Neith    Lun 19 Déc - 14:56

    Présentation à nouveau validée. J'ai encore changé le titre de ton sujet ( vive les noms courts ! ) et il te faudra un avatar 150 x 200 qui représentera ton chat.

    - Plus de commentaires dans ce sujet. -

------------------

Tempérance de Bulles
« Sweet dreams are made of this .. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Neith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Neith Qadesh [Apprenti Sith - terminée]
» - Event V - Pour faire échouer l'ennemi, décapitez-le !
» NEITH - Young Blood
» Neith Harlow
» 03.05/31.L.Alaska+faits+divers+Neith+Harlow+14+heures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC, Le Nouveau Monde  :: Tu as Juste Oublié :: « Présentations » :: Présentations Validées-